Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Energie , aérothermie , géothermie

La Consommation Energétique de votre Bâtiment est-elle Hors de Contrôle?

Les propriétaires et les locataires de bâtiments non domestiques sont de plus en plus sous pression pour réduire leurs émissions de carbone et l'utilisation d'énergie.

 

Face à la perspective d'une hausse des prix utilitaires, le public et les parties prenantes font monter la pression pour montrer la responsabilité sociale des entreprises, ainsi qu'une législation plus stricte * prenant le contrôle de la consommation énergétique du bâtiment est un sujet de préoccupation pour les gestionnaires d'énergie et d'installations dans le monde.

 

En moyenne, les bâtiments perdent environ 39 % de l'énergie qu'ils consomment. Mais dans la plupart des cas ce gaspillage peut être réduit par l'optimisation des systèmes de contrôle déjà installés.

Les premières priorités pour les gestionnaires de l'énergie et des installations.

Les gestionnaires des installations sont responsables pour s'assurer que des étapes correctes sont prises, en vue de minimiser le gaspillage et la consommation d'énergie l'empêchant de devenir incontrôlable. Savoir où et pourquoi se produisent des pertes est la première étape pour garder l'utilisation sous contrôle: ce qui entraîne un rendement accru et un coût réduit.

 

La priorité devrait être de se concentrer sur les domaines où des économies d'énergie importantes peuvent être réalisées rapidement et facilement. Examiner la façon dont un bâtiment est utilisé et les paramètres du système de gestion énergétique ou GTB (Gestion Technique du Bâtiment) déjà en place peuvent atteindre cet objectif.

Qu'est-ce que la GTB (Gestion Technique du Bâtiment)?

Une GTB (Gestion Technique du Bâtiment) surveille le contrôle d'un bâtiment, le chauffage, la ventilation, la climatisation, l'éclairage et l'eau chaude tout en maintenant l'équilibre entre la consommation d'énergie et les besoins énergétiques du bâtiment.

 

Une GTB fonctionne automatiquement, jours après jours et peut continuer de le faire années après années. Mais des changements dans la situation d'un bâtiment ou l'utilisation ou la négligence de l'entretien du système peut entraîner une baisse de performance. Cela conduit à un système hors de contrôle avec des coûts d'exploitation de bâtiment plus élevés et réduit le confort des occupants.

 

Dans certains cas, une GTB totalement équipée n'a pas pu être installée en premier lieu, la consommation d'énergie du bâtiment sera alors inefficace dès le départ. Dans la plupart des cas, les constructeurs comprennent l'importance de l'introduction d'une GTB et travailleront avec les équipes de conception pour créer des spécificités pour un système entièrement équipé dans les nouvelles constructions et les rénovations. Ce n'est cependant pas infaillible; les pressions sur la réalisation de projets dans les délais et le budget peuvent entraîner des ajustements dans la spécification originale, qui peut alors compromettre l'efficacité de la GTB.

Vivre aux côtés de la GTB

Lorsqu'une GTB est installée, elle sera souvent programmée pour contrôler un espace non occupé. Mais une fois que les habitants entrent dans le bâtiment, leur comportement commencera immédiatement à influencer sur la performance énergétique. Au fil du temps, les occupants continueront à changer l'utilisation du bâtiment. Environ la moitié de toutes les réductions dans l'efficacité énergétique sont causée par l'action humaine et les changements dans la construction. Écrans, ordinateurs, tous les gens et le matériel de bureau influent sur l'environnement.

Les exemples typiques incluent :

  • Des Machines chaudes peuvent influencer les capteurs de chauffage et déclencher l'air conditionné.
  • Des personnes ayant froid et utilisant des appareils de chauffage sur prises vont aussi déclencher faussement le système de refroidissement.
  • Ouvrir également une fenêtre pourrait déclencher le chauffage.
  • Utiliser une salle comme une cantine sans tenir compte de la position de la sonde de température (fours installés dessous par exemple) ajouterait de fausses pressions sur la GTB.
  • Même le fait d'ajouter des cloisons peut influer sur la température, les débits d'air et donne de faux signaux environnementaux.

Des changements dans la location, le nombre d'habitants et les buts du bâtiment ne consultent ou tiennent souvent pas compte des minuteries de la GTB préalablement définies, causant l'inefficacité ; le chauffage peut fonctionner toute la nuit, lorsque le bâtiment est vide par exemple.

Des vannes cassées, les tuyauteries, des défaillances mécaniques et des composants inefficaces, aux côtés d'un mauvais entretien contribueront aussi à l'inefficacité et au manque de contrôle sur le système de la GTB et augmenteront les coûts d'énergie et les émissions de carbone.

Reprendre le contrôle

Toutes ces choses comme un mauvais positionnement interne, une planification, un calendrier et même des problèmes de maintenance sont réparables à un léger coût cependant.

De simples réglages du système sont possibles pour reprendre le contrôle. Afin d'assurer l'utilisation optimale absolue d'un système de GTB, un audit énergétique complet de la construction devrait être effectué, ce qui permettra la réduction des émissions de carbone, boostera les coûts d'efficacité et s'assurera que les bâtiments maintiennent le meilleur environnement possible pour leur but, leurs habitants et leur utilisation.

 

* En 2008, le gouvernement britannique impose à diminuer les émissions de carbone national de 80 % d'ici 2050 (données référencées de Trend : la consommation énergétique de votre bâtiment est-elle hors de contrôle?)

Trend Controls est une entreprise internationale qui fabrique des HVAC ainsi que des systèmes de gestion énergétique des bâtiments (GTB).

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article