Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Energie , aérothermie , géothermie

Une énergie renouvelable c'est quoi ?

Une énergie renouvelable est une énergie qui, malgré une utilisation qui peut être intensive, ne s’épuise jamais. L’eau et le vent sont les deux énergies renouvelables les plus utilisées par l’homme, actuellement. 

On retrouve également le soleil et la chaleur interne de la terre (ou géothermie).

 

L’énergie solaire

Le soleil émet des rayonnements sous des formes bien différentes comme les rayons cosmiques, gamma,X, la lumière visible, l’infrarouge, les micro-ondes,etc...

Toutes ces ondes produisent une énergie exploitable.
L’énergie solaire est principalement 
exploitée via les panneaux solaires, qui se présentent sous deux formes :

Les capteurs solaires thermiques : ces derniers, grâce à leurs capteurs, convertissent la lumière en chaleur utilisée généralement pour chauffer l’eau. Ces panneaux sont plus avantageux car ils disposent d’un prix plus bas et d’un rendement élevé (près de 80 %).


Les panneaux solaires photovoltaïques : ces derniers disposent de modules qui permettent de convertir la lumière en électricité.

Malgré les avantages qu’ils apportent, leur fabrication et installation apportent certains risques pour l’environnement. Les fabricants recherchent actuellement des moyens pour réduire ces coûts en énergie et en pollution.

L’énergie éolienne

L’énergie mécanique que provoquent les masses d’air est celle qui est à la base de l’énergie éolienne. L’exploitation du vent se fait depuis très longtemps, grâce à des voiliers dans l’antiquité ou, plus tard, grâce à l’utilisation des moulins à vent, pour permettre aux agriculteurs de meuler le grain.

Aujourd’hui, nos éoliennes sont capables de changer l’énergie mécanique du vent en électricité, grâce à un mécanisme aérogénérateur. Leur mode de fonctionnement est semblable à celui des moulins à vent. Actuellement, l’énergie éolienne est utilisée de trois manières différentes :

Conservation mécanique de l’énergie : l’énergie est utilisée pour faire avancer un véhicule et notamment des bateaux.

Production d’énergie électrique (ou électricité) : l’éolienne est composée d’un générateur électrique qui permettra de transformer l’énergie de l’air en courant continu ou alternatif.

Comme batterie : reliée à - par exemple - un groupe électrogène d’appoint, pour le rendre autonome.

L’énergie hydraulique

L’énergie hydraulique tire son énergie des variations météorologiques amorcées par le soleil. L’énergie dégagée dépend aussi de l’altitude de l’eau. Ainsi une eau en altitude possède, ce qu’on appelle, une énergie potentielle de pesanteur (provoquée par l’apesanteur). 

Comme le vent et le soleil, l’énergie hydraulique est utilisée de différente manière :

Comme énergie mécanique : le mouvement de l’eau (ou son courant) fait tourner les pâles d’un moulin à eau.

Comme énergie hydroélectrique : l’énergie électrique est produite par les flux des eaux des fleuves et rivières. Grâce à une turbine, l’énergie cinétique du courant d’eau est transformée en énergie mécanique, puis grâce à un alternateur, en énergie électrique.

Comme énergie marémotrice : créée par les mouvements des marées (mouvements provoqués par les changements 
météorologiques et l’impact de la lune sur l’environnement).

L’énergie géothermique

L’énergie géothermique est une énergie qui se trouve à l’intérieur des sols de la terre, sous forme de chaleur. Elle est produite par la radioactivité naturelle de la terre. Elle est utilisée sous forme de chaleur et d’électricité. Comparée aux autres types d’énergie renouvelables, la géothermie ne dépend pas de la météo et du climat. On estime que les gisements géothermiques ont une durée de vie de plusieurs dizaines d’années.
L’énergie géothermique est encore assez peu démocratisée car elle a été découverte récemment.

Les énergies renouvelables : une si bonne idée ?

Nos sociétés modernes se sont construites notamment grâce à l’exploitation des énergies fossiles et non renouvelables. Malheureusement, ces dernières s’épuisent petit à petit et finiront par disparaître. Ainsi, l’utilisation d’énergies renouvelables reste la meilleure alternative et est source d’espoir pour l’humanité.

Les énergies renouvelables disposent de certains avantages non négligeables :

  • La sécurité (faibles risques d’accidents)
  • Le recyclage
  • La propreté (peu de déchets)
  • Le respect de l’environnement

Cependant, ces avantages sont difficilement quantifiables. Ces derniers ne peuvent être définis que par chaque filière de création, au cas par cas, ce qui rend la chose plus complexe. Par ailleurs, même s’il est reconnu que l’utilisation des énergies renouvelables limite la production de

CO2, elle est à l’origine de la production d’autres gaz à effet de serre.


Nous avons tendance à confondre les énergies propres des énergies renouvelables, ce qui n’est pas la même chose. Les énergies propres ne provoquent aucune pollution ni nuisance à la nature, ce qui n’est pas le cas des énergies renouvelables (notamment dans leur installation et dans la création d’équipements).

De plus, l’un des plus gros problèmes que rencontre l’énergie renouvelable, c’est son transport dans le temps et l’espace. Ces dernières dépendent principalement du climat et de ses variations. De ce fait, la production d’énergie renouvelable reste statique.

Cependant, l’exploitation des énergies renouvelables reste la meilleure alternative écologique à l’utilisation des énergies fossiles. Il y a fort à penser que les progrès de la technologie permettront « d’assainir » l’utilisation de ces énergies.

L’utilisation des énergies renouvelables représente 13,5 % de la consommation mondiale d’énergie. La production électrique renouvelable provient principalement de l’hydraulique, à 92,58 %. Le reste est encore très peu exploité (1,6 % pour les éoliennes, 0,06 % pour le soleil et 5,6 % pour la biomasse).

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article